Comment l’équitation est-elle devenue le sport féminin le plus pratiqué au monde ?

par Nathalie

Le domaine sportif est reconnu et réputé assez patriarcal. Dans certains sports, l’on est obligé de faire la promotion du genre féminin vu sa quasi-inexistence dans ces derniers. Mais, savez-vous qu’il existe une discipline qui échappe à cette règle ? Une discipline dans laquelle les hommes sont représentés à moins de 30 %. Découvrez donc cette discipline à travers ses différents combats et ses héroïnes dans les lignes qui suivent.

Du bannissement à l’acceptation progressive

Le cheval fut antan considéré comme un symbole de pouvoir. À cet égard dans une société essentiellement patriarcale, la femme n’avait aucune chance de côtoyer l’animal jusqu’à espérer la montée. Des conceptions mythologiques, notamment celles des Amazones de la Grèce Antique n’ont pas facilité les choses. Dans cette cité imaginaire, les femmes montaient des chevaux et les hommes étaient des esclaves. Les hommes ayant cette peur de voir leur pouvoir bafouer par une émancipation féminine ont tôt fait d’éloigner les femmes de tout objet assimilable au pouvoir.

Mais progressivement, avec le siècle des Lumières et l’émancipation des mouvements féministes, les femmes ont commencé par utiliser le cheval comme moyen de locomotion. En effet, il était permis aux femmes de hauts rangs d’accompagner leur mari dans certains évènements mondains en montant leur propre monture. Elles sont dorénavant autorisées à porter des pantalons pour leurs activités équestres et peuvent donc monter à califourchon. Attachée à la mode de ces temps anciens, vous pouvez acheter sur paddock ce type de vêtement et vous en vêtir selon votre bon vouloir. La vraie révolution dans le monde de l’équitation féminine se produisit dans les années 70. De plus en plus de femmes s’intéressent à l’équitation. Il faut aussi reconnaitre que les coûts des leçons d’équitation étaient de plus en plus accessibles. Elles ont aussi découvert la complicité qu’elle pouvait développer avec l’animal et s’y sont donc attachées.

Le cheval à la portée des femmes fortes

Parlant de révolution, il faut surtout reconnaitre la forte participation de pionnières fortes qui ont osé braver les règles antiféministes du monde équestre. La contribution de Calamity Jane à la conquête de l’ouest n’est plus à démontrer. En marge de ceci, ce fut l’une des seules femmes cavalières de son époque. Nous pouvons aussi nommer de célèbres dresseuses de chevaux comme Beezie Madden, devenue millionnaire en dollars à l’issue de ses performances remarquables à la course d’obstacles, Isabell Werth avec son impressionnant palmarès et enfin l’unique lauréate de la prestigieuse course hippique qui décerne le Grand Prix d’Amérique Équitation féminine face au défi de la performance de haut niveau. Il existe aussi des vêtements à l’effigie de vos célébrités et même des marques qui portent le nom de votre star féminine préférée à voir ici.

L’équitation féminine face aux défis du sport de haut niveau

La liste des célébrités féminines est certes longue, mais elle n’équivaut pas, hélas, à celle de leurs concurrents masculins. Le taux de représentativité des femmes dans les compétitions internationales est toujours faible. Le taux de femmes à accéder au haut niveau est très faible. Ainsi dit, c’est le seul défi qui reste à être relevé pour le plus grand bonheur des pratiquantes.

Articles Similaires

Laissez un commentaire